margelle_fondbleuLogo.jpg
030022b1.jpg
030022c4.jpg
1.jpg
1.jpg
030022c4.jpg
2.jpg
margelle_fondbleuLogo.jpg

.


SCROLL DOWN

.


réseau de psychanalystes pour les modes d’être psychotiques

L’association Margelle développe une recherche et s’adresse à des sujets en mode d’être psychotique. 

L’association Margelle a été créée pour leur faciliter l’accès aux soins psychanalytiques en pratique libérale. Elle s’inscrit en complémentarité de l’offre publique de soins pour des patients en souffrance psychotique. 

Les membres de Margelle sont des psychanalystes qui développent un travail en réseau avec les praticiens et les institutions.

 Elle propose des suivis en individuel ou en psychodrame individuel en groupe.


L'association Margelle a signé une convention avec l'hôpital Sainte Anne, Paris.


030022b1.jpg

Les Missions de Margelle


Les Missions de Margelle


1) Margelle propose aux patients un cadre permettant un suivi psychanalytique en ville. 

Chaque patient est reçu dans un premier temps par deux analystes de Margelle. 

Cette première écoute permettra de l’orienter vers le dispositif du réseau le plus adapté à sa situation : suivi individuel avec un psychanalyste de l’association, (mettre ici un lien  hypertexte vers la page ou cela est expliqué plus précisément), ou bien avec deux analystes en binôme, ou encore en psychodrame analytique (mettre le lien hypertexte vers psychodrame). 

Pour certains patients, la relation duelle et l'intensité de la rencontre peuvent être angoissantes. Ils pourront alors, grâce à notre dispositif, s'appuyer sur ces deux personnes référentes, garantes de l'existence d'un cadre plus large et de la possibilité d'élaborer les angoisses inhérentes au travail individuel. 

 Les analystes de Margelle travaillent toujours en lien avec les psychiatres responsables du suivi psychiatrique des patients.



2) Margelle développe un réseau de liens avec les hôpitaux publics et les structures associatives afin de faciliter adresse, demandes, parcours de soins psychiatriques.


3) Margelle propose un cadre de réflexion théorico-clinique sous forme de rencontres régulières entre les membres de Margelle et les praticiens travaillant dans le champ de la psychose. Un séminaire permet d’accompagner, d’élaborer et de mettre en forme des moments cliniques difficiles ou de répondre à de nouvelles demandes formulées par des soignants.

Ce séminaire mensuel « Clinique psychanalytique des modes d'être psychotique », dirigé par Antoine Nastasi et animé par les psychanalystes de Margelle, est ouvert aux soignants du CHS de Ste Anne et à tout autre praticien intéressé, sur inscription auprès de Margelle (margelleparis@gmail.com). Il a lieu le troisième vendredi du mois, de 12h45 à 14h15 au Centre hospitalier Sainte-Anne 1 rue Cabanis 75014 Paris, Service du Professeur Alain Mercuel.


4) Margelle place au centre de son approche des modes d’être psychotique les mouvements de création : donner forme psychique aux difficultés d’être des sujets en marge, au bord du vide ou en mal d’images. C'est un aspect de notre recherche effectuée lors d’un séminaire mensuel auquel participent les psychanalystes de Margelle, à partir d’expériences cliniques, de réflexions théoriques, d’écrits, ainsi que de productions artistiques individuelles ou en groupe. 

030022c4.jpg

Patients


Patients



Entreprendre un traitement psychanalytique avec un membre de Margelle 

La psychanalyse est une méthode de soin par la parole. Elle permet de comprendre et ainsi de soulager la souffrance psychique qui trop souvent isole, empêche de vivre, parfois provoque de la colère. Cette souffrance peut être cause d'hospitalisations à répétition. Si elle est trop intense, elle empêche de s'exprimer.

Un psychanalyste est spécifiquement formé pour écouter, accueillir et aider à comprendre la douleur. Les psychanalystes de Margelle ont tous une longue expérience de la rencontre avec des patients en mode d'être psychotique. 

Il ne s'agira pas de donner des conseils de vie ou de modifier des comportements, mais plutôt d'aider le patient à vivre plus en accord avec lui-même.

Pour entreprendre un traitement psychanalytique au sein de l’association Margelle, il faut prendre contact avec l’un de ses membres coordinateurs (lien vers la rubrique la rubrique « Prendre contact »). 

Après un premier entretien avec deux psychanalystes , il sera proposé au patient :

  • Soit un autre rendez-vous avec eux – et plus si nécessaire – pour convenir avec lui du dispositif qui lui conviendrait le mieux, 

  • Soit l'adresse d'un psychanalyste du réseau Margelle avec qui faire un traitement psychanalytique,

  • Soit une orientation vers le groupe de psychodrame psychanalytique de Margelle. 


Le psychodrame psychanalytique individuel en groupe est une méthode adaptée aux patients pour qui la rencontre individuelle, en face à face, est trop angoissante. Le psychodrame est mené par 3 psychanalystes de Margelle avec un groupe de quatre patients maximum. La présence de plusieurs personnes dans ce cadre est un élément rassurant et permet de partager cette expérience de soin à plusieurs.

Les séances se déroulent au rythme d’une par semaine.


Pour un traitement psychanalytique individuel, la fréquence des séances est décidée par le psychanalyste et son patient. Le montant des honoraires fait également l’objet d’une convention entre eux et sera fixé en fonction des possibilités du patient et de l'analyste. 



Il nous apparaît essentiel que les patients poursuivent le suivi avec leur psychiatre, dans le cadre du secteur hospitalier ou en cabinet privé. Il ne s'agit pas de remplacer une prise en charge psychiatrique par une psychanalyse. Les deux approches sont 

complémentaires. En effet, les traitements médicamenteux aident à calmer les angoisses, permettent de retrouver le sommeil, peuvent aider à soulager la souffrance et à retrouver la parole, parole qui pourra se déployer dans le cadre analytique.


A tout moment du traitement psychanalytique, qu'il soit individuel ou en groupe de psychodrame, le patient pourra rencontrer à nouveau les deux psychanalystes référents et représentants de Margelle rencontrés lors du premier entretien. 


1.jpg

Soignants


Soignants


Si vous souhaitez nous adresser un patient vous pouvez :

- Soit transmettre au patient les coordonnées d'une des coordinatrices de Margelle, ou l'adresse mail de l'association, afin qu’il demande un rendez-vous. 

Gabrielle Viennet :  06 33 10 65 64

Catherine Kestemberg-Hardenberg : 01 47 07 18 80

margelleparis@gmail.com

Après un contact téléphonique, il sera reçu par deux membres du groupe qui, en concertation avec lui, l’orienteront vers son psychanalyste ou vers le groupe de psychodrame psychanalytique.

- Soit nous contacter pour réfléchir avec nous de l’orientation la meilleure pour le patient.



1.jpg

Séminaires


Séminaires


Modes d’être psychotique

Séminaire de recherche mensuel fermé.


Clinique psychanalytique des modes d'être psychotique

Séminaire mensuel dirigé par Antoine Nastasi, animé par les psychanalystes de Margelle, ouvert aux soignants du CHS de Ste Anne et à tout autre praticien intéressé sur inscription auprès de Margelle.

Le 1er vendredi du mois, de 12h45 à 14h15

Au Centre Hospitalier Sainte Anne, 

1 rue Cabanis, 75014, Paris

Service du Dr Alain Mercuel

030022c4.jpg

Membres


Membres



MEMBRES

Anna Grudzinski - 06 32 50 64 39

Catherine Kestemberg-Hardenberg - 01 47 07 18 80

Catherine Lacheny - 01 45 89 79 52

Antoine Nastasi - 01 48 78 35 50

Monique Selz - 01 45 32 06 22

Muriel Soulié - 01 45 82 23 43

Vincent Tahri - 06 24 40 47 60

Valérie Tanquerey - 06 35 94 08 25

Jolanta Tijus-Glazewski - 01 42 71 68 54

Gabrielle Viennet - 06 33 10 65 64


AVEC LA PARTICIPATION DE

Milena Nastasi — Peintures

Lizon Tijus — Graphisme

 


2.jpg

Contact


Contact


Pour un premier rendez-vous ou pour des informations vous pouvez

contacter :

- Catherine Kestemberg-Hardenberg : 01 47 07 18 80

- Gabrielle Viennet : 06 33 10 65 64

Vous pouvez également adresser un email à margelleparis@gmail.com et nous vous répondrons par retour de courrier